Carrot Cake

DSC_0531-001-1

Je crois que je suis un peu en retard pour ce post… Rapport au fait que le Lutin aura 15 mois dans 2 jours et que ce gâteau a été préparé pour son premier anniversaire comme en témoigne la jolie photo. En même temps, mieux vaut tard que jamais, et puis c’est pas comme si j’avais posté d’autres articles depuis son anniversaire (ni depuis le début de l’année d’ailleurs).
L’envie de redonner vie à mon espace me titille depuis quelques semaines déjà. L’angoisse de la page blanche et la peur de ne plus faire de jolies photos (on perd la main sans pratique) m’auront retenu encore un petit peu. Et puis ce soir, après une journée de repos complet entre deux tranches de vacances, je me relance. J’ai quelques recettes à vous présenter, souvent très chouettes, mais pas toujours avec de belles photos. Ça reviendra j’espère assez rapidement.
Je voudrais dire un grand merci à toutes les personnes qui m’ont encouragé à reprendre le blog depuis quelques mois. Même si je fais semblant de ne pas vous écouter pour ne pas me mettre de pression négative, en vrai, cela m’encourage carrément. Bon trêve de blablatages inutiles. Pour une bonne reprise je vais me concentrer sur ce gros gâteau!

C’était déjà la troisième fois que je le faisais celui là. Il faut dire qu’il a beaucoup de succès et surtout que je ne pouvais pas me risquer de rater le gâteau du premier anniversaire de mon bébé (qui chaque jour s’éloigne un peu plus de ce statut). Nous avions à cette occasion organisé un joli gouter avec nos amis (vu qu’il n’en a pas encore beaucoup) à base de ce carrot cake, de jolis sablés roses façon whoopies, de muffins framboises et de Mousses aux deux citrons. J’essaierai de vous donner les autres recettes non encore publiées rapidement. Pour une fois je me suis plutôt bien organisée en étalant la préparation des gourmandises sur le samedi et le dimanche matin. 
Pour le carrot cake, le mieux est de commencer à préparer les gâteaux la veille à moins d’avoir deux moules identiques pour réaliser les deux gâteaux en même temps, ce qui n’est pas mon cas. Je conseille alors de préparer deux fois la pâte avec la moitié des quantités. Il n’est pas impossible que je ne craque pas pour un second moule identique pour pouvoir refaire le carrot cake plus facilement! Il est également important de le faire un peu à l’avance afin que les gâteaux ait eu le temps de bien refroidir avant le montage, sinon la tenue ne sera pas assurée… (je parle par expérience) Que dire de plus sinon que ce carrot cake est une grosse tuerie et qu’il est terriblement moelleux?

Recette de Rachel’s Cake trouvée dans le livre de recettes du Camion qui Fume :
Ingrédients
500g de carottes
200g de farine + un peu pour le moule
1 c. à c. de gingembre en poudre
1 c. à c. de cannelle moulue
1/2 c. à c. de noix de muscade râpée
1 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude
1 1/2 c. à c. de levure chimique
4 gros œufs
300g de sucre en poudre
12,5cl d’huile de tournesol
200g de compote de pommes non sucrées
75g de raisins secs
75g de noix concassées
beurre pour le moule
1 c. à c. de sel
Pour la crème :
100g de beurre à température ambiante
50g de sucre glace
6cl de sirop d’érable
1 c. à c. d’extrait de vanille
600g de Philadelphia
Préparation
Épluchez les carottes et râpez-les.
 
Tamisez la farine, le sel, les épices, le bicarbonate et la levure dans un bol.
Battez les œufs avec le sucre afin que le mélange épaississe. Tout en continuant de batte, ajoutez l’huile progressivement. Ajoutez ensuite la compote de pomme et mélangez délicatement, à l’aide d’une cuillère en bois. Incorporez ensuite le mélange farine en veillant à ne pas trop mélanger. Ajoutez les carottes, les raisins secs et les noix.
Versez la préparation dans deux moules identiques (moule de 22cm pour ma part et je trouve ça bien en terme de hauteur) beurrés et farinés. Enfournez dans un four à 150°C pour 40 minutes environ. Vérifiez vers la fin de la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Laissez refroidir et démoulez.
Préparez la crème. Battez le beurre avec le sucre glace, le sirop d’érable et la vanille dans un bol jusqu’à ce que le mélange devienne bien crémeux. Ajoutez le Philadelphia et continuez de battre afin que la crème soit bien homogène.
Placez le premier gâteau sur un plat, recouvrez-le de crème. Ajoutez le second par dessus et recouvrez le tout de crème. Décorez avec quelques cerneaux de noix (ou pas, comme moi qui avait du surement tout mettre dans la pâte).

5 Commentaires

  1. Christine dit : Répondre

    Trop bon!
    Un blog que tu aimerais: The Wednesday Chef. Elle a aussi un petit garcon d'un an et de super recettes.

    1. Merci pour le lien vers Wednesday Chef, il est effectivement très chouette ce blog.

  2. Le carrot cake c'est toujours une réussite, une explosion de saveurs en bouche, du moelleux, du crémeux… Et ce que j'adore c'est qu'on peut décliner ce classique presque indéfiniment : Pancakes, biscuits, macarons, gaufre, cheesecake… Un délice à chaque fois !

    Merci du partage gourmand 😉

  3. Oncle O. dit : Répondre

    Définitivement bon !
    Ca fait plaizir de retrouver des idée de recette 🙂

  4. Noemie dit : Répondre

    Trop contente que tu sois de retour…..a tres vite pour gouter tes superbes desserts

Laisser un commentaire