Parmentier de confit de canard

DSC_0126

Je n’épiloguerai pas trop sur mon absence de ce dernier mois. En gros, le boulot, les nombreux week-ends en dehors de Paris et la fatigue ont eu raison de moi et du coup j’ai un peu mis de côté mon blog et même la lecture de ceux des autres. J’ai tout de même continué à cuisiner un peu mais quand même moins que d’habitude. Et puis là ce soir, retour de week-end avec des amis, l’envie est plus forte que la fatigue et je reprends. Heureusement que j’ai quelques petites recettes en stock.
Un plat complètement de saison, pour un dimanche d’automne bien pluvieux (mais pas très photogénique, je vous l’accorde). Une bonne petite dose de réconfort dans l’assiette! Et pour ne rien gâcher c’est vraiment rapide et facile à faire. Je l’ai fait un dimanche midi pour T. et moi, il a beaucoup apprécié le jour même et peut-être encore plus le lendemain soir en rentrant du rugby.
Cela m’a aussi permit d’utiliser ma boîte de confit de canard, achetée l’année dernière en novembre (vive les boites de conserves) à une vente de charité en faveur de la Fondation John Bost (une fondation qui accueille des personnes handicapées, malades mentales et des personnes âgées plus ou moins dépendantes dans différents pavillons répartis dans toute la France). La vente de cette année va bientôt avoir lieu (23 et 24 novembre au Palais de l’Unesco à Paris) et du coup je vais pouvoir renouveler mon stock de confit, fois gras et autres délices du Sud Ouest. C’est quand même chouette de faire une bonne action et ensuite de se régaler.

Parmentier de confit de canard (pour 3/4 personnes) – recette Fiche Elle n°3483
Préparation : 25 min
Cuisson : 1h
1 boîte de 2 cuisses de confit de canard
700g de pommes de terres à chair farineuse
(1 c. à s. d’huile d’olive)
2 c. à s. de chapelure
sel, poivre
Pelez les pommes de terre et coupez les en gros morceaux. Placez-les dans une grande casserole, recouvrez les d’eau et portez à ébullition. Salez légèrement et laissez-les cuire une vingtaine de minutes à feu doux jusqu’à ce qu’elle soient bien tendres (20 min environ).
Égouttez les cuisses de canard en conservant la gelée qui se trouve dans le fond de la boite. Retirez la peau et émiettez la chair. Poivrez, ajoutez la gelée et mélangez.
Préchauffez le four à 180°C.
Répartissez le confit dans un plat allant au four en tassant un petit peu. Dès que les pommes de terres sont cuites, réduisez les en purée en ajoutant l’huile d’olive (je l’ai oubliée par mégarde et franchement le canard a donné un très bon goût à la purée du coup je ne suis pas complètement convaincue de son utilité). Étalez la purée au dessus du confit de canard et lissez la surface à l’aide d’une cuillère. Recouvrez de chapelure et enfournez pour 30 minutes jusqu’à ce que le parmentier soit doré.
Servez dès la sortie du four dans le plat de cuisson.

3 Commentaires

  1. Ce parmentier me met l'eau à la bouche !

  2. j'adore ça!
    le tien m'a l'air très onctueux 🙂 miam!

  3. Grande Soeurette dit : Répondre

    Contente de retrouver une recette 🙂
    Du coup je sais ce que je vais faire pour le prochain dîner chez moi

Laisser un commentaire