Tarte Asperges Vertes – Chèvre – Lardons

DSC_0476-001
En ce moment, je me réveille les yeux un peu complètement collés, avec l’impression d’être quasiment plus fatiguée que quand je me suis endormie. Il faut dire que depuis maintenant 3 semaines (déjà), les nuits sont un peu agitées. Et oui, nous sommes maintenant 3 à partager le même toit et il y en a un qui demande un peu plus d’attention que les autres. J’essaie de m’adapter à son rythme tant bien que mal mais je ne suis pas encore maître en micro siestes de 5 minutes et puis heureusement que je prends pas 7 repas par jour quand même…
Tout ça pour vous dire que notre rythme de vie a été un peu chamboulé ces derniers temps et que je n’ai pas encore eu/pris beaucoup de temps pour faire de la cuisine. Mon appartement se remplit peu à peu de trucs dont je ne connaissais même pas l’existence il y a quelques semaines encore. Si vous passez à la maison, je ne pourrais pas cacher très longtemps l’existence du Lutin. Il est tout petit, mais qu’est ce qu’il prend de la place! Voyez plutôt ce qui traîne sur ma table basse en ce moment :
Bon je ne pouvais pas quand même rester trop longtemps loin de ma cuisine, parce que même si c’est très bon et que j’en ai pas mangé pendant 9 mois, je ne peux pas décemment commander des sushis tous les soirs… La plupart du temps c’est de la préparation rapide : une salade composée, du gaspacho, des pâtes, des onigiris; mais la semaine dernière, je me suis lancée dans une recette un poil plus compliquée (j’ai bien dit un poil) : une tarte salée. Repérée un matin sur un des blogs culinaires dont je suis les publications – oui je continue à regarder pour m’inspirer, même si beaucoup trop de recettes sont sucrées, gourmandes, archi-caloriques et donc pas vraiment raisonnable pour moi ces jours-ci – il ne me manquait que les asperges. J’ai donc pris mon courage à deux mains et mon Lutin sous le bras et nous avons bravés la pluie et les éléments pour aller acheter des asperges … à 100 mètres de la maison. Pas ultra diététique cette recette si ce n’est par la présence des asperges vertes, mais bon il ne faut pas pousser non plus. Et puis avec ce temps de novembre, j’ai bien une excuse pour faire un plat un peu plus réconfortant qu’un poisson vapeur avec des haricots verts.
Voilà donc une petite recette que je vous conseille grandement. Par contre, il ne faut pas trop tarder car la saison des asperges vertes touche vraiment à sa fin.
Tarte aux Asperges Verte, au chèvre et aux lardons (recette trouvée sur le blog de Manue Popotte)
1 pâte brisée
1 dizaine de petites asperges vertes cuites à la vapeur (environ 6-7 minute pour la cuisson)
1/2 buche de chèvre
200g de lardons
2 œufs
20cl de crème liquide
Sel, poivre
Persil
1. Foncez un moule à tarte avec la pâte brisée. Piquer la pâte avec une fourchette et placez le moule au réfrigérateur pendant le temps de la préparation du reste de la recette. 
2. Préchauffez votre four à 180°C. 
3. Dans une poêle, faites griller légèrement les lardons puis réservez. 
4. Dans un bol, fouettez ensemble la crème fraîche et les œufs. Poivrez et salez légèrement (les lardons et le chèvre salent déjà beaucoup la tarte) 
5. Découpez le chèvre en dés. 
6. Sur la pâte brisée, répartissez les asperges vertes, le chèvre, ainsi que les lardons. Recouvrez le tout avec le mélange œuf-crème et saupoudrez de persil. 
7. Enfournez pour 20-30 minutes. 

Je file, le devoir m’appelle…

1 Commentaire

  1. Elle est bien belle cette tarte !

Laisser un commentaire