Tomates Farcies presque réussies

PB020006b

En ce moment, je ne fais pas trop de cuisine, je profite!! Il faut dire que j’ai un homme au foyer donc je crois que j’aurai tort de m’en priver. Surtout que je pense que ça ne va pas trop durer (j’en suis sûre même). Je ne crois pas que ce soit son rêve de carrière mais je crois que pour une petite durée il prend plaisir à s’occuper de la maison et de sa petite femme. C’est peut-être aussi parce que qu’il sait que dans quelques semaines, le temps sera beaucoup plus compté pour faire ce genre de choses.

Un homme à la maison c’est quand même bien pratique, ça répare les prises électriques qui ne fonctionnent plus, ça change les rideaux de douche, ça monte les nouveaux meubles Ikéa, et pas que! (Bon c’est bon on peut un peu rigoler quand même…)

Nan franchement, c’est pas mal de se faire un peu (ok, complètement) chouchouter. Le mieux, c’est que T. me prépare des petits plats pour le soir et surtout qu’il prend bien soin d’en faire un peu trop de sorte que je puisse en emporter une part pour manger au bureau le lendemain. Donc, en ce moment, à défaut (ou en complément) de mes recettes, je vous présenterais aussi les petits plats de Loulou (pour les intimes…). En tout cas, grâce à lui je change un peu de registre et notre taux de sucre va enfin un peu baisser.
La semaine dernière il y a eu entre autres ces tomates farcies pas tout à fait réussies mais quand très bonnes selon moi. En utilisant du vin, vraiment sec (oh! C’est bon, on peu se tromper!), je suis sûre que ça pourrait devenir une chouette recette!
Tomates farcies : (recette trouvée sur Marmiton.org)
– 6 grosses tomates
– 500g de farce pour tomates farcies
– 250 g de champignons de Paris
– 1 gros oignon
– 1 bouquet de persil
– du riz basmati
– un vin blanc sec
– sel, poivre

Préchauffez votre four à 180°C .

Coupez le chapeau des tomates et vider l’intérieur. Les placer dans un plat allant au four.

Lavez et équeutez les champignons, puis hachez-les au mixer. Hachez le persil et l’oignon en petits morceaux. Mélangez les champignons, le persil, l’oignon avec la chair à saucisse. Assaisonner.

Remplissez les tomates d’une boule de farce de façon à ce que la farce dépasse du haut de la tomate. Replacez le chapeau de la tomate sur la farce. Versez du vin blanc dans le fond du plat (environ 1 cm de hauteur) et enfournez pendant 35 min.

Au bout de 35 min, le liquide (vin + jus de cuisson) doit être monté. Versez directement dans le liquide le riz basmati et remettre au four environ 15 min.

Nos impressions:
La cuisson du riz au four nous a paru un peu étrange, mais au fond, pourquoi pas, on est pas contre le fait d’essayer de nouvelles recettes. Par contre la recette originale annonce que les champigons vont faire du jus, nous le cherchons toujours. Du coup, il a fallu beaucoup plus de 15 min pour que le riz soit cuit. Le fait que T. ait malencontreusement pris du vin blanc sucré pour un vin blanc sec (Oh, c’est bon! On peut se tromper (bis)) n’a vraiment pas amélioré la chose. Nous avouerons (ou du moins j’avouerais pour nous deux) que nous avons du jeter le riz tellement c’était immangeable… Un conseil donc, faites cuire le riz à part! (et aussi prenez du vin sec…)

2 Commentaires

  1. Ptite soeurette dit : Répondre

    Je me sens un peu moins seule !! ce week end j'ai fait une fondue de poireau au monbazillac…. je ne te donnerais pas la recette 😉
    Donc je compatis OUI on peut se tromper surtout si on cuisine trop vite !

  2. Grande Soeurette dit : Répondre

    cool, un plat salé! Moi qui cherche toujours des recettes pour mes diners ça va bien me servir! Et je ferai attention au vin!

Laisser un commentaire